Fraises au goût de fromage


 

Lundi 20 Juin 2011 

 

Accueil

Et si les fraises avaient le goût de fromage…

 Pourquoi pas ? Si nous laissons faire les manipulateurs de tous genres, pourquoi ne fabriqueraient-ils pas des fraises qui fleurent ‘’bon’’ le camembert…

Tout semble possible avec la manipulation des gênes.

Pour le moment il me semble que c’est un peu n’importe quoi…

On a eu la maladie de la vache folle pourquoi pas celle de la plante dingue ?

Arnaud Apoteker, docteur en biologie physico-chimique appliquée       http://www.alternativesante.com/gazette/sections/section.asp?NoSection=14&NoArticle=3  :

dit :

 

« Le génie génétique est une révolution qui gagne silencieusement nos assiettes. Il fait moins peur que le développement du nucléaire et il est peu probable qu’il déclenche une catastrophe aussi brutale que Tchernobyl. Mais les biologistes moléculaires qui créent de nouveaux organismes vivants – comme des fraises comportant des gènes de poisson pour résister au gel – et les firmes agrochimiques et agro-alimentaires qui les lâchent dans la nature, risquent de créer une pollution d’un type nouveau : une pollution génétique, dont la caractéristique principale est la totale irréversibilité. Il montre en quoi l’utilisation des organismes génétiquement modifiés (OGM) risque de bouleverser de plus en plus notre alimentation et notre environnement dans les années qui viennent. Et il explique enfin comment une mobilisation citoyenne peut permettre de résister à la pression des intérêts économiques, en imposant des réglementations indispensables, avant qu’il ne soit trop tard ».

 

L’autre jour nous avons acheté de magnifiques fraises, belles rouges, avec un parfum qui promettait… malheureusement promesse pas tenue, tout juste si je ne me suis pas cassé une de mes quatre dernières dents tellement elles étaient durs. Pas grave, nous nous sommes dit, attendons deux-trois jours, elles mûriront. Mais il n’était pas nécessaire d’attendre bien longtemps, le lendemain déjà, ces fraises si belles commençaient à pourrir, au point qu’il a fallut les jeter à cause de leur puanteur…

Personne ne m’enlèvera de la tête que les fruits et légumes sont de plus en plus manipulés génétiquement sans que nous en soyons informés.   

 Accueil       

One Comment

  1. vincent gerard
    Posted 20 juin 2011 at 18 h 23 min | Permalink | Répondre

    Mon pauvre ami,j’espère que tu trouveras d’autres fraises à te mettre sous tes 4 dernières dents,les fraises françaises sont excellentes,mais le prix………!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :