Facebook du vent qui vaut des milliards


 

 

  

Vendredi   07.01.2011.10h47   Freitag 

sur mon balcon il y a 7°   un coup d’œil par ma fenêtre ;  

    auf meinem Balkon hat es 7°   ein Blick aus meinem Fenster : 
  
  
  
 

  

 

 

 Du vent qui vaut des Milliards

  

  
  
Facebook n’a pas encore sept ans et vaut déjà 50 milliards de dollars. Il a été fondé en février 2004 par un jeune étudiant de 26 ans…  Mark Zuckerberg, dont la fortune actuelle est estimée à 6,9 milliards de dollars.
  
 Facebook est un réseau social sur Internet. Au fait, c’est quoi un réseau social ? C’est un espace virtuel sur Internet, où son connecté des personnes pour prende contact, pour communiquer, partager, échanger des idées. Tu trouves sur le Net toute sorte de réseaux sociaux, des réseaux pour les affaires 0ù l’on parle naturellement d’affaires, du boulot (Linkedi), des réseaux de divertissement qui sont spécialisés dans la musique et la vidéo (Youtube ou MySpace) et finalement des réseaux personnels tels que par exemple le défunt LiveSpaces, WordPress et ce fameux Facebook dont je te parle ici. Les réseaux personnels permettent de se regrouper selon ses affinités, ses goûts, un espèce de grand club sans obligations autres que de s’inscrire.
  
Facebook ne serait donc qu’une idée, du vent, rien de concret… rien de palpable. Mais pour un réputé banquier tel que Goldmann Sachs – considéré comme l’un des financiers les plus avisés de la planète – cela semble être du solide puisqu’il vient d’y investir 450 millions de dollars et serait prêt à y ajouter encore 1,5 milliards de plus.
  
Comment une telle idée peut-elle engendrer en si peu de temps une valeur de plus de 50 milliards de dollars ? 
  
Je sais, ça représente un énorme vecteur de publicité, la pub mène le monde, la pub nous mène par le bout du nez et la pub, ça paye… mais quand même…
  
  
Que l’on ne vienne plus nous parler qu’il nous faut tout accepter parce que c’est gratuit. Du gratuit qui fait naître 50 milliards… tu repasseras !    
  
 
 
  
 
 
 
 
 
  

Luft mit Milliardenwert

 

 

 

Facebook ist noch nicht sieben Jahre alt und hat schon einen Wert von 50 Milliarden Dollars. Es wurde im Februar 2004 von Mark Zuckerberg, einem 26 jährigen Studenten gegründet, dessen heutiges Vermögen auf 6,9 Milliarden Dollars geschätzt wird.
  
 
Wie kann eine Idee, in so kurzer Zeit, einen Wert von mehr als 50 Milliarden Dollars erzeugen ?  
Ich weiss, es ist ein riesiger Träger und Vermittler für Reklame, Reklame führt die Welt, führt uns an der Nase herum, und Reklame macht sich bezahlt, aber trotzdem…

Facebook ist ein soziales Netz im Internet. Übrigens, was ist ein soziales Netz ? Es ist ein virtueller Raum im Internet, wo sich Menschen anschliessen können um Kontakt zu nehmen, miteinander in Verbindung zu treten, Ideen zu teilen oder zu tauschen. Du findest im Net allerlei von sozialen Netzen, es gibt Netze für Geschäfte wo man natürlich über… Geschäfte spricht (LinkedIn), Netze zur Unterhaltung welche auf Musik oder Video spezialisiert sind (Youtube oder Myspace) und Schlussendlich die persönlichen sozialen Netze wie z.B. das verstorbene LiveSpaces, WordPress und das berühmte Facebook von dem ich hier spreche. Die persönlichen Netze erlauben es sich laut seinen Affinitäten, seinem Geschmack zu gruppieren, wie in einem grossen Club ohne weitere Obligationen als sich einzuschreiben.  Facebook währe also nur eine Idee, Luft, nichts konkretes… nichts greifbares… aber für einen berühmten Bankier wie Goldmann Sachs – den man als einen der klügsten Finanziers unseres Planeten betrachten kann –   scheint es aber etwas solides zu sein, hat er doch soeben 450 Millionen Dollars darin investiert und währe bereit weitere 1,5 Milliarden beizufügen.          

Wie kann eine solche Idee in so kurzer Zeit einen Wert von mehr als 50 Milliarden Dollars vervorzaubern ?  
  
Ich weiss, es ist eine enorme Reklameschleuder. Reklame führt die Welt, Reklame führt uns an der Nase herum und Reklame macht sich bezahlt, aber trotzdem…
 
Hört auf uns immer wieder zu sagen dass wir alles hinnehmen müssen, weil es gratis ist… Ein Gratis das 50 Milliarden gebärt… ein anderes Mal und nicht mit mir !    

 
  

 

 
 

 

-   Geht’s besser mit deinen Hämorroiden ? 

–   Wie weisst du das ? 
  
–   Vergiss nicht, dass wir auch im Facebook Freunde sind ! 
  
  
 
 

 

 

5 Comments

  1. Posted 7 janvier 2011 at 11 h 07 min | Permalink | Répondre

    je n’aime pas du tout facebook ! je connais un peu par mes enfants mais je trouve ça nul et vulgaire ! excellente l’image ! bonne journée !

  2. Posted 7 janvier 2011 at 11 h 18 min | Permalink | Répondre

    Tout comme toi je n’aime pas du tout « Fessebouc » j’y ai un compte pour faire plaisir à mes petits-enfants, le jour où il y aura une levée de bouclier contre ce fléau je serais le premier à y souscrire.
    Erwin

  3. vincent gerard
    Posted 7 janvier 2011 at 11 h 43 min | Permalink | Répondre

    Le déballage de ses propres infortunes sur « face de bouc » ne m’a jamais inspiré confiance.je suis peut etre un peu trop gâteux……

  4. Posted 7 janvier 2011 at 16 h 49 min | Permalink | Répondre

    Non, non, vincent gerard, tu n’est pas gâteux, mais trop discret.
    Rue donc dans les brancards si quelque chose te déplaît…
    Erwin

  5. Posted 12 février 2011 at 9 h 33 min | Permalink | Répondre

    Bonjour Ervin. Désolée de vous décevoir j’ai moi même des échanges sur Facebook avec une Martiniquaise et une Canadienne sur nos pays respectifs très intéressants. Facebook est ce qu’on souhaite en faire, l’ennui c’est qu’on y perd un temps fou. A 80 ans j’ai bien assez de temps. Bonne suite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :