Cure de physiothérapie… vacances…


 

Jeudi le 6 Août 2009

Donnerstag, den 6. August 2009

 

10 heures sur mon balcon il fait 22°

10 Uhr auf meinem Balkon hat es 22°

 

 

et voici le coup d’oeil depuis "mon" banc à la Maison Sainte Marthe, Le Bouveret :

und hier der Blick von "meinem" Bank in Maison Sainte Marthe, Le Bouveret :

Ste Marthe 2008  -14-  vue depuis mon banc 2

 

Cure d’intense physiothérapie

mais aussi vacances

requinquantes !

 

Chose promise, chose due, voici un petit coup d’oeil sur une de mes journées à la Maison de Sainte Marthe au Bouveret.

Par un soleil un peu capricieux Christiane m’a amené en début d’après-midi du vendredi 10 juillet au Bouveret ou les Pères René et David m’accueillent comme un vieil ami – vieux je le deviens petit à petit, ami j’ai l’outrecuidance de le présumer… Dans le grand salon le verre de bienvenue traditionnel nous est servi.  

 HPIM0734

Voici une partie du grand salon, très gai et clair grâce à ses deux parois
entièrement vitrées qui donnent sur le parc cet la terrasse.

 

Je laisse à Christiane et aux Pères René et David le soin de ranger mes valises dans ma chambre, cette année c’est la 15 au premier étage – d’autres fois j’ai aussi occupé la 30, sa soeur jumelle au 2ème étage. Les formalités d’arrivée sont vite faites, sauf erreur c’est mon septième séjour à Ste Marthe.

Cette première demi-jornée passe fort vite à échanger des salutations et souvenirs avec de nombreux "vacanciers", qui comme moi, reviennent ici chaque année.

Déjà 18h30, Marie-Hélène ou Corinne se promènent dans et devant la maison en actionnant le gong, bien plus sympathique qu’une sonnerie quelconque, pour nous appeler à table pour le souper. Je retrouve avec plaisir un des succulents menus du chef, Père Benoît, que certains ont baptisé le Girardet de Ste Marthe…

Après le souper je renoue avec mon habitude, je m’installe sur la terrasse pour y bouquiner et contempler le coucher du soleil, je constate qu’il est toujours aussi beau et symbolique…

HPIM0745 

Coucher du soleil sur la terrasse

 

Aux environs de 20h la fontaine de la terrasse – oeuvre d’un des Pères ou Frères du Monastère – a arrêté son murmure pour respecter le sommeil des couche-tôt. J’ouvre une parenthèse pour signaler que je m’enmêle toujours autant les guiboles dans les dénominations… qui est Père… qui est Frère… qui est Religieux… pour moi ce sont tous devenus des amis, alors, excusez moi si je n’utilise pas le bon titre…    

Pour ceux qui ne peuvent se passer de télévision, il y a deux salons équipés de fauteuils confortables et de téléviseurs. Pas mon truc… depuis que je viens ici, j’ai décidé que pendant mes vacances "requinquantes" il n’y a pas de TV, ni radio ou journaux, je te jure que ça ne me manque pas du tout, comme je ne m’ennuie pas non plus de mon ordinateur.

Souvent des équipes de joueurs de cartes se constituent pour taper le carton en sirotant une bière ou le fameux thé maison, dans un des salons sans TV, ou sur la terrasse. En ce qui me concerne c’est sur la terrasse que je préfère jouer au jass hélvétique. Plus d’une fois nous avons mis fin à nos parties de cartes bien après 22 heures !

Je retrouve ma chambre – petite, simple, mais avec tout ce qu’il faut pour se sentir rapidement chez sois – un coup de lavette pour enlever les traces de mes "longues marches" – j’ouvre toute grande la fenêtre et m’installe sur mon lit, il n’y a pas de voisins sinon de séculaires chênes, et j’apaise mes articulations par un leger massage avec mon gel miracle, le "Beaume du cheval" – sais tu qu’en Suisse on le trouve dans un discount ?  

Où en étais-je… ? Ah oui, sur mon lit que j’ai réglé en position assis, je lis quelques pages et très vite je ferme la lumière avec l’interrupteur qui pend au dessus de ma tête – je fais gaffe de ne pas me tromper de bouton,  car il y a aussi celui d’appel à l’aide. Partout dans la maison des boutons d’appel à l’aide sont toujours à portée de main, c’est sécurisant. Je m’endors rapidement, avec en face de moi les chênes qui semblent eux aussi veiller sur moi. 

De 8h à 9h le petit déjeuner est servi dans la salle à manger, cette année malheureusement sans les fameux pains du Père Daniel qui a eu un accident de voiture, je lui sohaite une rapide et complète guerrison.

Pour moi c’est trop tôt pour sortir, mais ceux qui marchent mieux se baladent déjà un peu partout dans le magnifique parc du monastère. Père René m’y a promené à plusieurs reprises en chaise roulante. À chaque détour on découvre une sculpture à la tronçonneuse, un travail en fer forgé ou tout simplement un massif floral arrangé artistiquement. Un calme extraordinaire règne dans ce coin de paradis.

     Ste Marthe 2008 -8-  parc

HPIM0731

Comme je ne veux pas encore sortir, je me réfugie au petit salon que j’ai baptisé Louis XIII pour donner quelques coups de fil avec mon portable, envoyer des messages ou pour lire.

Dès 10h30 mon banc préféré est en plein soleil, un moelleux coussin y a été préparé pour recevoir mes fesses délicates… Je m’y installe avec plaisir pour recharger mes piles à l’énérgie solaire. Au début on s’inquiétait de mes séjours prolongés au soleil, on me mettait en garde, aujourd’hui ils savent que je supporte fort bien les rayons de notre astre du jour. On ne manque toutefois jamais de me proposer de quoi me désaltérer… santé !    

12h30, c’est l’heure du dîner, le gong nous convie à rejoindre la salle à manger. En passant je consulte le menu qui est affiché : Un potage et ou une entrée le plat de résistance, viande ou poisson souvent accompagné d’une des sauces extraordinaires du chef – servies à part, dans une saucière, faut le signaler –  avec  toujours beaucoup de légumes et naturellement un succulent dessert. Un petit ou grand café – ou thé – accompagné du petit chocolat traditionnel termine chaque repas de midi. Pendant aucun de mes séjours à Sainte Marthe un même menu était servi à deux reprises au dîner, un véritable exploit !

Pour qui le veut, c’est maintenant le temps de la sieste. À la maison je ne fais jamais de sieste, mais ici j’en ressens le besoin. Je pense que c’est parce qu’ici je peux marcher beaucoup plus qu’à la maison, les distances sont plus grandes, les chemins conviennent mieux à mon tintébin et parce que je suis presque toute la journée en plein air.

Après la sieste je fais un peu de physiothérapie, je monte et descend un étage d’escaliers. On m’avait immédiatement proposé de l’aide, mais comme j’ai l’habitude de faire cet exercice tout seul à la maison, je n’en ai – pour le moment – pas besoin. Celui qui veut peut prendre rendez-vous avec une physiothérapeute – pas compris dans le prix.

P7220029

Ma famille en visite partage mon "gueuleton" !

Les visite sont admises toute la journée – elles peuvent aussi partager nos repas. L’après-midi les amateurs de Scrabble se mesurent souvent sur la terrasse. De temps en temps je me joins à eux pour ne pas laisser s’endormir mes meninges...

À 17h30 une messe est dite dans la chapelle de la maison. Tu me connais, tu n’est donc pas surpris si je te confie que c’est le seul endroit où je n’y ai pas ecore mis les pieds… Qui sait ? Comme je vais revenir à Sainte Marthe pour des vacances requinquantes, j’assisterais peut-être un soir au culte, tu sais que rien de ne me fait peur… et j’aime savoir de quoi je parle.

Ma Caisse maladie complémentaire ne veut plus participer à mes séjours à Sainte Marthe, elle trouve qu’il s’agit de cures de repos qui n’entrent pas dans ses obligations. De mon côté je persiste à considérer qu’il s’agit d’une cure d’intense physiothérapie, la preuve en est la grande fatigue que je ressens après chaque séjour. Son effet bénéfique est clairement visible pendant tout le restant de l’année, mes articulations fonctionnent plus librement et mes muscles reprennent des forces. Je suis certain que sans ces séjours à Sainte Marthe je serais devenu beaucoup plus dépendant….  

 

Ceci n’est pas une pub, si toutefois ça t’interesse, voici les coordonnées :

Maison Sainte Marthe
Rte de l’Église 38
CH 1897  Le Bouveret
 
tél: +41 (024) 4 812 812
fax +41 (024) 4 814 398
 

Heute keine deutsche Übersetzung

 

assurer non malades 

 

7 Comments

  1. Ratatouille
    Posted 6 août 2009 at 12 h 34 min | Permalink | Répondre

    qui sait, en effet; un le sait déjà…. c’est "super joli" ici et le parc est magnifique; personnellement, j’aimerais bien aller au Grand St Bernard passer une fois mes vacances; ou plusieurs fois, pourquoi pas…… il le sait aussi; à bientôt; amitié

  2. Murielle
    Posted 6 août 2009 at 18 h 52 min | Permalink | Répondre

    Enfin je découvre ton séjour et je me dis l’an prochain prends moi une place, tu as l’air si bien souriant, cela fait plaisir à voir, et l’environement chouette je comprends que soit bien labas. J’espère que cela bénéfique cet hivers pour toi.Merci pour ton commentaire sur mon billet des femmes battues, il est dèjà de quelques semaines, mais tu commences à me connaitre j’ai des coup de G…. quand les choses me tracasses ou me révolte, aujourd’hui j’ai même mis un billet pour la chaleur se protéger enfin pas oublier tout les gens qui peuvent en souffir, il m’arrive d’avoir du coeur lol, et bien mon scorpion préféré je te souhaite une trés bonne soirée. Je part lundi pour une semaine faire les châteaux de la Loire, enfin je vais à Orléans et profiterais pour visiter un peu. J’en ai besoin car mes douleurs c’est pas terrible mais il faut se battre mais j’ai vraiment besoin de décompresser gros bisous à bientôt Mumu ta scorpione

  3. raymond
    Posted 8 août 2009 at 15 h 11 min | Permalink | Répondre

    Mon cher ami Erwin,la vie étant ce qu’elle est,je tiens à te faire savoir qu’un parent à moi vient d’etre atteind depuis le 18 Avril 2009 d’une attaque cardiaque,je pense comme toi meme tu as eu.Quels conseils peux tu donner?Actuellement il passe d’hopital en hopital parisien.Il ne peut pas se nourrir de par lui meme.Une sonde lui est administrée depuis tant de temps pour manger.Quel MALHEUR!-Je lutte contre la RETRAITE à 70 ans car cet homme à 70 ans!Sarkozy GO HOME!L’humain dispose d’un temps de vie réparti par la nature mais pas plus.Suivant les travaux que nous avons effectués et suivant notre propre vie professionnelle,LA VIE NE VA PAS PLUS LOIN QUE LE TEMPS QUI NOUS EST DONNE!Je hais les philosophes de malheur modernes!Mon parent à tant travaillé!EUX qui prechent une vie perpétuelle de labeur,que le Diable les emporte!ERWIN,as tu un CONSEIL a donner car JE SAIS QUE TU ES PASSE PAR LA.Sa pauvre femme souffre beaucoup aujourd’hui,quelle connerie cette vie que l’on croit éternelle.PAUVRES FOUS!Merci à toi Erwin sur les bons conseils que tu puissent donnert.BALAGIO.

  4. Caroline
    Posted 12 août 2009 at 19 h 56 min | Permalink | Répondre

    Bonsoir ErwinHeureuse d’apprendre que tu te plaises à la Maison de Sainte Marthe, et surtout que tu te requinques et que ces petits séjours annuel te fasses énormément de bien, mais aussi parce que tu peux y passer des journées en plein air et regarder le coucher du soleil, ça te change du "petit écran"…! (Sourire) Et la nature est si belle mon ami, c’est un vrai régal pour les yeux de pouvoir la contempler… Comme tu sais si bien l’expliquer ici, ça doit être vraiment un petit Paradis très accueillant, surtout que je connais très bien le Bouveret et la vue sur les montagnes depuis le lac Léman est magnifique… Bon, d’après tes photos, je pense que la Maison Sainte Marthe doit se trouver sur les hauteurs, mais de toute façon nos montagnes sont si belles…!Erwin… Merci pour ce beau partage de tes vacances, ce fut un vrai plaisir de te lire mais aussi d’en voir quelques photos…!Eh oui… De mon côté je suis souvent à la caravane qui se trouve dans un petit coin tranquille à environ 15 kilomètres de chez moi, et saches aussi qu’elle est reste là toute l’année… Je l’ai rachetée à ma cousine de Lutry qui y venait souvent les week-ends pour y faire du bateau… Mais comme l’année dernière elle a hérité la maison de son père qui se trouve à Villars-Burquin (petit village sur le Jura) qui n’est pas très éloigné de notre lac, alors elle n’avait plus besoin de sa caravane pour ses vacances et ses week-ends… Elle va toute l’année chaque vendredi soir dans cette maison pour y bricoler et refaire l’intérieur à son goût, mais aussi pour ses vacances… Ainsi elle est vite arrivée au lac pour y faire du bateau, d’ailleurs j’en fais aussi avec elle lorsqu’elle a ses vacances… Cela aussi c’est un vrai régal lorsqu’il fait très chaud… La semaine dernière nous somme partie avec son fil de 26 ans une journée entière pour faire deux lacs… Celui de Neuchâtel et nous sommes allés jusqu’à Morat et retour…!Un jour, nous allons essayer de faire les trois lacs, mais ceci prend du temps, car on doit naviguer lentement sur les rivières qui relient les lacs, en plus, il va falloir le beau temps assuré et sans orage de prévu…!Donc Erwin… Cette année je vais très souvent me reposer à la caravane en y restant plusieurs jours, et parfois accompagnée d’un enfant ou deux… Mais comme ce n’est pas très loin, alors je reviens ici de temps en temps pour y faire les commissions et une machine de lessive, mais aussi lorsqu’il va faire mauvais temps, car je ne suis vraiment pas copine avec les orages… Par contre, ces derniers temps il fait vraiment beau et chaud, mais cette semaine je rentre en fin d’après-midi pour aller trouver une personne qui se trouve actuellement hospitalisée dans ma ville pour quelques jours, peut-être jusqu’à la fin de la semaine…???Eh oui Erwin… J’adore mes nuits "tziganes" à la caravane… (Sourire)…! Au fait, je sais que je ne passe pas très souvent et que depuis décembre dernier je mets très peu de billets dans mon espace, et pourtant, se ne sont pas les idées qui me manques, mais voilà, je trouve que les gens ne prennent même plus la peine de lire les billets que l’on met et passent directement dans le livre d’or pour y déposer des images de bonnes soirées ou autres… Donc, puisque c’est comme ça, je ne sais pas pourquoi je prendrais la peine de faire beaucoup de nouveaux billets auxquels je passe parfois pas mal de temps à faire… Cette année, j’en ai mis qu’un seul par mois, et j’ai même sauté le mois de juin sans rien faire dans mon blog…!Cette fois je te quitte en te souhaitant une très bonne fin de semaine, et mes meilleures salutations à Christiane… Bisous d’amitié… CaroPS: Comme d’habitude, je m’excuse pour "le roman"… À Toi de voir si tu as envie de le supprimer…???

  5. youn
    Posted 12 août 2009 at 20 h 16 min | Permalink | Répondre

    Slut Ami !!!A ce que je vois vous avez passé un excellent séjour. Votre Ame, ou Votre corps en semblent doncEn être revenu(e) Modifié(e) …..HO!!! ce coquin de Papyoun, fo tjrs ki takine.En fait je suis heureux que cela vous ait fait beaucoup de bien. et que vous puissiez passerune excellente fin d"année année Alors Bonne et excellente santée Papyoun

  6. Nadege
    Posted 19 août 2009 at 14 h 32 min | Permalink | Répondre

    Bonjour Erwin , c ‘était tres beau sainte Marthe…..chez vous c ‘est ca le probleme vous avez pas le meme regime que nous pour la sécu , ici tu ne payerais pas ….heureuse de connaitre ta petite faillille et Madame Erwin salutation a tous….moi je fais des allers retours sud , je ne peux t écrire sur msn il ne marche toujours pas. j’espere que tu en as engrangé, des forces pour toute l année, mes amitiés Erwin…Nadége

  7. eric
    Posted 28 août 2009 at 8 h 33 min | Permalink | Répondre

    salut erwin tu a ancore raision escuse moi je me suits anportèe j aiface tous ok erwin !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :