Lorsque les nazis sint venus chercher…


 
 
 

On est vendredi le 21 Novembre 2008

il est 12 heures sur mon balcon il fait 6.9°

  pluie 1

Mon amie Nadège Lacanope avait cité sur son espace http://cid-d738d7692cccdcd5.spaces.live.com/ un poème du pasteur Martin Niemöller que je reproduis ici, comme je le lui avais promis.

Comme tu me connais, j’ai recherché les tenants et les aboutissants et j’ai trouvé plusieurs versions de ce texte sur Internet je crois celui-ci le plus près de l’original, si je me suis trompé je demande d’ores et déjà pardon… 

 

Au cours d’une interview quelqu’un interroge le Pasteur:  "Quand ce poème est-il né ?" Il répond qu’il ne s’agit pas d’un poème mais de la synthèse d’un sermon qu’il avait prononcé devant une communauté protestante après sa sortie du camp de concentration.

On peut supposer que l’original de cette citation a été rédigé par l’un des auditeurs du sermon, à partir des notes prises par lui. Puisqu’il n’existe pas d’écrit de la main de Martin Niemöller, il est acceptable que d’une publication à l’autre certains mots diffèrent sous la condition de ne pas modifier la pensée de l’auteur.

 

Voici donc ce texte :

 

Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes
Je me suis tu, je n’étais pas communiste.
Lorsqu’ils sont venus chercher les syndicalistes
Je me suis tu, je n’étais pas syndicaliste.
Lorsqu’ils sont venus chercher les sociaux-démocrates
Je me suis tu, je n’étais pas social-démocrate.
Lorsqu’ils sont venus chercher les juifs
Je me suis tu, je n’étais pas juif.
Puis ils sont venus me chercher
et il ne restait plus personne pour protester.

            Martin Niemöller

 

Voici un petit condensé du parcours de Martin Niemöller que j’ai tiré de divers articles du net : 

 

Martin Niemöller et le respect de l’Autre

Le parcours…

 

– Martin Niemöller s’élève contre la haine et l’indifférence. Il ne peut pas accepter l’idéologie raciste et antisémite nazie, car elle est en complète contradiction avec ses convictions chrétiennes.

Il s’engage au péril de sa vie, avec des personnes qui partagent ses idées, dans la résistance au régime nazi.

– Après la guerre, son engagement se poursuit : il est un pacifiste convaincu. Il rappelle les conséquences dominent devant le respect et la responsabilité morale. Il meurt en 1984.

Pour cet homme, il est inconcevable de vivre en contradiction avec ses convictions.

– Martin Niemöller est surtout connu pour son poème « Lorsque les nazis sont venus … », devenu un symbole de la résistance au totalitarisme, un plaidoyer contre le silence et l’indifférence.

– Né en Allemagne en 1892.

– Il devient pasteur protestant en 1931.

En 1933, Hitler accède au pouvoir en Allemagne. Niemöller salue cette arrivée, car il voit d’un bon oeil cette nouveauté qui peut selon lui permettre au pays de sortir du marasme économique qu’il connaît alors.

Mais dès 1934, Niemöller s’insurge contre l’idéologie raciste et antisémite des nazis. Il forme un groupe chrétien de résistance qui réaffirme les valeurs chrétiennes. La résistance de ce groupe prend différentes formes, notamment celle de cacher des Juifs pour leur éviter d’être déportés.

Martin Niemöller est arrêté en 1937 pour « atteinte à l’État ». Il est emprisonné pendant huit mois avant d’être envoyé aux camps de concentration de Sachsenhausen, puis de Dachau, où il reste interné jusqu’en 1945.

… vers la tolérance Tiré de University of California, Santa Barbara

 

« Car il est des silences coupables, plus assassins silences complices dont le nombre fait la force, et la force la loi. Celle des majorités silencieuses qui sert de caution et d’alibi aux crimes contre ’humanité. »

http://www.tolerance.ca

hitler

4 Comments

  1. PATI
    Posted 21 novembre 2008 at 11 h 33 min | Permalink | Répondre

    Merci Erwin… tu es comme toujours égal à toi même .. un homme fabuleux..
    Merci d’être mon ami..
    Pati

  2. Peter
    Posted 21 novembre 2008 at 13 h 36 min | Permalink | Répondre

    merci pour ton billet … être attentif, combattre tout acte de racisme et d’antisémitisme…pourtant c’est tout les jours, que de tels actes se passent sous nos yeux, sans que nous ne bougions !!! Alors imagine, dans le monde … Les génocides, les déplacement de population pour s’approprier leurs terres, l’esclavagisme qui est de plus en plus présent dans notre monde, alors que nous croyions le mot banni de notre vocabulaire… les guerres qui ne veulent pas se dire "religieuses", pour installer une idéologie, aux seules fins, non de servir un Dieu qui sur le papier devrait faire le bonheur des gens, mais des intêréts financiers ou des castes, voire des maffias présidées par des parrains présidents…. BON !!! On ne va pas refaire le monde… SIMPLEMENT RESTER ATTENTIF !!!        A+  PETER

  3. Nadege
    Posted 21 novembre 2008 at 18 h 23 min | Permalink | Répondre

    C OMMENT TU L AS MIS EN VALEUR TU ES SUPER ERWIN…..
    JE POSE JUSTE LE PB MOI C ‘EST TOUT PARFOIS UN PEU PLUS POUR AVOIR DU DIALOGUE LA C ‘EST VRAIMENT BIEN ..
    bisou , bisou merci…………….

  4. merry
    Posted 22 novembre 2008 at 10 h 17 min | Permalink | Répondre

    BEAUX TEXTE.BON DIMANCHE.AMITIES

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :