Noël de par le monde – Cuba


         

 

 

cloches 

 

Noël de par le monde…

 

cuba

 

Cuba a subi l’influence espagnole dans ses coutumes et traditions.

Dans tous les foyers, on prépare la crèche de Noël et cela dès les premiers jours de décembre.  C’est même toute une pièce, le salon ou une chambre à coucher qui sert à loger la crèche.  On y voit la Vierge, Joseph et l’Enfant-Jésus qui ont le premier rang.  Mais tout le village y est représenté : église, école, maisons, fermes, animaux (chiens, chats, poules, cochons,…) parcs, jardins de fleurs, ponts, ruisseaux…

D’autres crèches de Noël sont en carton, bois, avec personnages de grandeur naturelle à l’extérieur des maisons, soit en avant sur les parterres ou sur les toits des maisons. Ce sont des crèches extérieures qui deviendront des "Posadas" (maisons de pension pour voyageurs). C’est devant ces crèches que les gens iront faire leur neuvaine préparatoire à la fête de Noël. Ils se rassemblent et viennent en foule dans les rues en faisant entendre les  "maracas", les castagnettes, les clochettes et en chantant tout le long du trajet des chants à l’Enfant-Jésus. A la "Pasada", on récite le chapelet, on chante et de nouveau on s’en retourne aux sons joyeux des castagnettes et des "maracas". 

                    cuba 4   

Les enfants ne reçoivent pas leurs cadeaux à Noël, mais seulement au Jour des Rois, le 6janvier.  Selon la légende transmise du de père en fils, aux enfants cubains, ce sont les trois Rois Mages venant de l’oriente (Orient) qui apportent les cadeaux aux enfants.  (Oriente:  à l’extrémité de l’île de Cuba, il y a une province très montagneuse portant ce nom).

Fait typique: 

Dans la nuit du 31 décembre, les gens se réunissent dans les maisons et aux douze coups de minuit, c’est la coutume de s’empresser de manger douze raisains.  Si on y réussit, on est assuré de bonheur et de prospérité durant toute l’année.  Ensuite, vient le repas de fête dans lequel le mets principal est un porc qui a été préparé et grillé sur broche durant la journée.

Céline Trudeau, m.i.c.

Même à Noël, surtout à Noël, faut rigoler 

cuba 5

 

A Cuba on parle espagnol, je dis donc :

 

Feliz navidad  !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :