Der Grosse Diktator


 

 

Lundi le 15 octobre 2007

Température sur mon balcon à  11h30 : 16°

 

15.10.07. 11h30 

Coup d’œil par ma fenêtre à 11h30

 

 

Ça c’est passé un 15 octobre :

 

 

1940   Sortie à New-York du "Dictateur" de et avec Charlie Chaplin.

2002   Saddam Hussein obtient 100% de "oui" au référendum présidentiel, contre 99,96% en 1995.

Comment le "monde libre" a-t-il pu accepter cela en son temps !

Les troupes d’occupation actuelles ont-elles aussi été envoyés en Iraq avec l’approbation de 100% du "monde libre" ? Tout est donc un éternel recommencement ?  

 

charlot

J’ai toujours aimé les films de Charlot, le petit bonhomme trépignant et pauvre, à qui arrivaient tous les malheurs de la vie. J’ai depuis toujours applaudis à son engagement contre le racisme, contre l’injustice et contre la pauvreté. C’étai un artiste courageux et engagé.

Quand plus tard, j’ai découvert son film Le grand Dictateur, quand j’ai appris qu’il en avait écrit le scénario avant le début de la deuxième guerre mondiale, j’ai admiré l’homme aussi.

Charles Spencer Chaplin, acteur britannique, présenta ce film, qui était son premier film parlant, le 15 octobre 1940 à New York, aux USA, pays qui était alors toujours neutre dans le conflit mondial.

Son pays natal, l’Angleterre, elle était en guerre contre le Troisième Reich d’Adolf Hitler depuis que son armée avait envahie la Pologne en septembre 1939.

Charlot, lui, avait personnellement déclaré la guerre à Hitler le 15 octobre 1940, quand il présenta Le grand Dictateur au publique, il fallait le faire !

Charlie Chaplin avait écrit au sujet de ce film : "Le Dictateur est mon premier film où l’histoire est plus grande que le petit vagabond."

Quand Charlot a voulu rentrer aux USA après avoir présenté son film en Europe, on lui refuse le visa à cause de ses opinions de gauche. Il se décide alors de s’installer en Suisse, sur les hauts du lac Léman, à Corsier sur Vevey. Vevey où j’ai eu le plaisir d’assister, en même temps que lui, à une séance du cirque Knie.

Charlie Chaplin recevra en l954 le Prix international de la Paix. J’aime bien cette citation qui lui est attribuée :

"Le whisky ! Rien de plus rude à avaler… Dans les pays civilisés on boit du vin !"

 

               Voici un petit film en l’honneur de Charles Chaplin :

                 Hier ein kleiner Film zu Ehren Charles Chaplin :

 
 
     
Charlot chez Spielberg
envoyé par etreange57
 
 
 
 
Et ici un extrait du Grand Dictateur :
Und hier ein Auszug aus dem Grossen Diktatot :   
 

 

Le Dictateur
Vidéo envoyée par
patriotes


 

Montag, den 15. Oktober 2007   

Temperatur auf meinem Balkon um   11h30 : 16°

 

15.10.07. 11h30

Blick aus meinem Fenster um 11h30

 

 

Es geschah an einem 15. Oktober :

 

1940   Erstaufführung in New-York des Filmes "Der grosse Diktator" von und mit Charles Chaplin.

2002   Saddam Hussein wird mit 100%  "ja" im Präsidentschaftsreferendum gewählt, gegen 99,96% im 1995.

Dass die "freie Welt" dazumal so was zugelassen hat ! Sind die heutigen Besatzungstruppen auch zu 100% von der "freien Welt" nach Irak geschickt worden ? Fängt denn alles wieder an ?  

 

le dictateur

Die Charie Chaplin Filme haben mir immer gut gefallen, der kleine, arme, humpelnde Vagabund, auf den alle Malheure des Lebens fallen. Schon immer habe ich seinem Engagement gegen den Rassismus beigepflichtet, gegen die Ungerechtigkeit und gegen die Armut. Es war ein entschlossener und engagierter Artist.

Später, als ich seinen Film Der grosse Diktator entdeckte, als ich erfuhr dass er das Szenario vor dem zweiten Weltkrieg geschrieben hatte, habe ich auch den Menschen zu schätzen gelernt.

Charles Spencer Chaplin, britischer Schauspieler, hatte diesen Film – es war sein erster Tonfilm – am 15. Oktober 1940 in New York, USA –  Land welches dazumal im Weltkrieg immer noch neutral war. Sein Heimatland, England, hatte Deutschland schon im September 1939 den Krieg erklärt, als die Armée des Dritten Reiches, auf Befehl Adolf Hitlers, Polen überfiel. Charlie hatte Hitler seine persönliche Kriegserklärung gegeben, als er am 15. Oktober 1940, den Film "Der grosse Diktator" zum ersten Mal der Öffentlichkeit zeigte, dazu brauchte es eine gute Portion Zivilcourage !

Zu diesem Film hatte Charlie Chaplin geschrieben : "Der grosse Diktator ist mein erster Film in dem die Geschichte grösser ist als der kleine Vagabund."

Als Charlie nach der Präsentation seines Filmes von Europa, in die Vereinigen Staaten zurückkehren wollte, verweigerte man ihm das Visa wegen seiner links gerichteten Meinung. Er entschloss sich in der Schweiz zu wohnen, oberhalb des Genfersees, in Corsier bei Vevey. Vevey wo ich die Freude hatte, gleichzeitig mit ihm, einer Vorstellung des Zirkus Knie beizuwohnen.

1954 hat Charlie Chaplin den Internationalen Friedenspreis erhalten.

Ich liebe diesen Ausspruch, der ihm zugeschrieben wird :

"Der Whisky ! Es gibt nichts herberes zu schluckenIn zivilisierten Länder trinkt man Wein !"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :