Centrale nucléeaire à la poubelle


 
 

Samedi le 6 octobre 2007

température sur mon balcon à 9h45 : 18°

 

 

Coup d’œil par ma fenêtre à 10 heures

 

Ça c’est passé un 6 octobre :  

 

1887   Naissance à La-Chaux.de-Fonds (Suisse) de Charles-Édouard Jeanneret-Gris., dit "Le Corbusier", architecte, urbaniste, peintre et théoricien. On lui doit, entre autre :
– Villa Savoye à Poissy-sur-Seine
– La Cité Radieuse à Marseille
– La Cité Radieuse de Rezé également appelée Maison Radieuse
– Couvent de La Tourette à Éveux
– Cité Radieuse de Briey
– Carpenter Visual Arts Center d’Harvard University, Cambridge, USA
– Maison de la Culture, devenu depuis l’Espace Le Corbusier à Firminy-Vert
– Eglise Saint-Pierre à Firminy-Vert

 

 

1989   Décès de Ruth Elisabeth Davis, 81 ans,    dite "Bette Davis", actrice américaine.

En soixante ans et cent un films, Bette Davis s’est donnée superbement en spectacle… Elle a comploté, elle a fumé, elle a séduit, elle a souffert, elle s’est sacrifiée, elle a lancé des répliques mémorables : Bette Davis a tout dit.

Orgueilleuse et volontaire, elle a conquis le sommet, luttant contre les studios, ses maris et ses partenaires. Elle a incarné la femme émancipée des années 30 et à l’âge d’or des films sentimentaux, elle a apporté de l’esprit à un genre larmoyant.

 Bette Davis est un monstre de contradictions : égocentrique sans vanité, extravagante et sévère à la fois. A l’écran, chacun de ses actes est décidé, réfléchi mais sa vie est pleine d’ambivalence. Elle a un caractère paradoxal : elle a soif de rencontres mais privilégie sa carrière. Elle désire des hommes forts, autoritaires mais se rebelle contre eux bec et ongles. Elle veut un mari qui la domine, pourtant elle ne peut respecter trois de ses quatre maris…

Voici quelques-uns de ses films célèbres : "Mort sur le Nil", "Qu’est-il arrive a Baby Jane?", "Milliardaire pour un jour", "La Vipère", et en tant que productrice "La petite voleuse".

 


 

Centrale nucléaire…

à la poubelle !

 

Le WWF a déclaré, que chez nous, en Suisse, nous pourrions mettre à la poubelle une de nos centrales nucléaires, sans perdre quoi que ce soit de notre confort !

Et comment réaliser ce miracle ? Tout simplement en remplaçant nos ampoules électriques traditionnelles par des ampoules économiques ! Tu sais, ces ampoules qui offrent par exemple un éclairage de 75 Watt pour une utilisation effective de 15 Watt.

Cela nous permettrait d’économiser 2 milliard de kilowattheures. Ce qui correspond presque à la production annuelle de la centrale nucléaire de Mühleberg !

Que l’on arrête de nous faire peur avec une pénurie d’électricité en cas d’abandon du nucléaire.

Arrêtons de croire au diable que le lobi électrique dessine avec délices sur l’écran de notre avenir.

Non seulement il existe la possibilité de nous passer du nucléaire, mais en plus cela permettrait à chaque ménage d’économiser 200 francs par année. Deux cent francs qui sont les bienvenus dans notre porte-monnaie, non ? 

Youpiii…   IL Y A DE LA JOIE ! 

 

Faut rigoler, faut rigoler… 

Une secrétaire a demandé, à plusieurs reprises, un congé, mais sa patronne refuse. Alors un matin, la patronne arrive au bureau et voit sa secrétaire qui se tape dans les mains et regarde au plafond…
– Hé, qu’est-ce que fu fais là?
– Je suis une ampoule électrique.
– Une quoi ?
– Je suis une ampoule électrique. Je suis une ampoule électrique. Je suis une ampoule électrique…

Sa patronne, très inquiète, lui propose de prendre un petit congé.

– Écoute, ça ne va vraiment pas bien dans ta tête. Tu dois prendre quelques jours de congé, et en profiter pour te reposer.

La secrétaire ramasse ses affaires, et quitte le bureau. Lorsqu’elle franchit, la porte, l’autre secrétaire ramasse aussi ses affaires et se prépare à partir…

La boss lui dit alors : qu’est-ce que tu fais toi?
– Moi ? Je m’en vais je ne peux pas travailler dans la nuit.

 


 

Samstag den 6. Oktober 2007   

Temperatur auf meinem Balkon um 9 Uhr 45 : 18°

 

  Blick aus meinem Fenster um 10 Uhr

 

 

Es geschah an einem 6. Oktober :

 

1887   Geburt in La-Chaux.de-Fonds (Schweiz) von Charles-Édouard Jeanneret-Gris., genannt "Le Corbusier", Architekt, Städtebauer, Maler und Theoretiker. Man verdankt ihm unter anderem :
– Villa Savoye in Poissy-sur-Seine
– La Cité Radieuse in Marseille
– La Cité Radieuse in Rezé ebenfalls Maison Radieuse genannt.
– Kloster von La Tourette in Éveux
– Cité Radieuse îne Briey
– Carpenter Visual Arts Center d’Harvard University, Cambridge, USA
– Maison de la Culture, jetzt Espace Le Corbusier in Firminy-Vert
– Kirche Saint-Pierre in Firminy-Vert

 

 

1989   Tod von Ruth Elisabeth Davis, 81 jährig,    genannt "Bette Davis"  Sängerin, Schauspielerin.

In siebzig Jahren und hundert und ein Filmen, hat sich Bette Davis wunderbar dem Spektakel hingegeben… Sie hat Komplote geschmiedet, sie hat geraucht, sie hat verführt, sie hat gelitten, sie hat sich geopfert, sie hat unvergessliche Aussprüche gemacht : Bette Davis hat alles gesagt.

Stolz und Willensstark, hat sie Gipfel erklommen, kämpfend gegen die Studios, ihre Gemahle und ihre Partner. Sie verkörperte die gleichberechtigte Frau der dreissiger Jahren und dem goldenen Zeitalter der sentimentalen  Filme, sie brachte Geist in die Art weinerlichen Filme. 

Bette Davis ist ein Ungeheuer der Wiedersprüche : ichbezogen ohne Einbildung, gleichzeitig extravagant und streng. Auf der Leinwand ist jeder ihrer Akte überlegt, aber ihr Leben ist voller Ambivalenz. Sie hat einen paradoxen Charakter : sie wünscht Begegnungen, zieht aber ihre Karriere vor. Sie wünscht starke, autoritäre Männer, rebelliert aber gegen dieselben mit Händen und Füssen. Sie will einen Ehemann der sie dominiert, trotzdem kann sie drei von ihren vier Ehemännern nicht respektieren…

Hier einige ihrer markantesten Filme : Tod am Nil, Was geschah mit Baby Jane?, Milliardär für einen Tag, Die Viper, uvm), und als Produzentin (Die kleine Diebin).


In den Kehricht…

mit einem Atomkraftwerk !

 

Der WWF erklärt, dass wir, bei uns, in der Schweiz, ein Atomkraftwerk in den Eimer werfen könnten, ohne dass wir das geringste von unserem Komfort einbüssen müssten !

Wie können wir dieses Wunder machen ? Ganz einfach, indem wir die traditionellen Glühlampen durch die neuen Sparlampen ersetzen ! Du weisst, das sind die Lampen die zum Beispiel, 75 Watt Beleuchtung geben, jedoch nur 15 Watt verbrauchen.

Dies würde uns erlauben 2 Milliarden Stundenkilowatt einzusparen, was fast der Jahresproduktion unseres Atomkraftwerkes von Mühleberg entspricht !

Man höre doch auf, uns Angst einzujagen, dass wir unter Strommangel leiden würden, wenn wir auf Atomkraft verzichten.

Hören wir auf an den Teufel zu glauben, den uns das Elektrizitätslobby mit Genuss an die Wand malt. 

Es gibt nicht nur die Möglichkeit dem nuklearen zu entkommen, aber darüber hinaus, würde es uns erlauben, in jedem Haushalt 200 Franken pro Jahr einzusparen ! Zweihundert Franken die in unserem Geldbeutel willkommen sind, nicht ? 

Youpiii…    EHAFREUDE !  

 

Zum lachen, zum lachen…

Die Sekretärin hat schon mehrmals um einige freie Tage gebeten, die Cheffin hat es aber immer verweigert. Eines Tages kommt die Cheffin ins Büro und sieht wie die Sekretärin in die Hände klatscht und zur Decke schaut…
– He, was tust du da ?
– Ich bin eine elektrische Lampe. 
– Was sagst du ?                                                                                                             – Ich bin eine elektrische Lampe. Ich bin eine elektrische Lampe. Ich bin eine elektrische Lampe…

Die Cheffin, sehr besorgt, schlägt ihr vor einige Tage frei zu machen. 

– Ich glaube es geht dir nicht sehr gut, du solltest einige Tage frei machen und dich ausruhen.

Die Sekretärin nimmt ihre Sachen und verlässt das Büro. Wie sie rausgeht, steht die andere Sekretärin auch auf, sammelt ihre Sachen zusammen und bereitet sich vor zu gehen…

Da sagt die Cheffin der zweiten Sekretärin : und du ? was machst du ? 
– Ich ? Ich gehe auch, wie soll ich in der Dunkelheit arbeiten ?

 

 

 

One Comment

  1. Ggo
    Posted 7 octobre 2007 at 18 h 11 min | Permalink | Répondre

    Un brin d’humour… n’a jamais fait de mal… bien au contraire…
    La plus perdue de toutes les journées est celle où l’on n’a pas ri…
    Alors rions ensemble…
    Aicalement… Ggo…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :