Du retard


 

     Un mois de retard !

Un jeune mari rentre le soir chez lui et sa femme lui saute au cou en lui disant :
– Chéri, j’ai une grande nouvelle ! Je suis en retard d’un mois… Je crois que nous allons avoir un bébé ! J’ai fais le test chez le médecin aujourd’hui mais tant qu’on en aura pas la certitude, on n’en parle à personne.

Le jour suivant, un contrôleur des Services-Industriels sonne chez elle.
– Vous êtes bien Madame Durant ? Madame vous avez un mois de retard !
– Comment le savez-vous ? Balbutie la jeune femme.
– Mais Madame c’est inscrit sur nos registres.
– Qu’est-ce que vous dites ? C’est inscrit sur vos registres ?
– Absolument.

Le soir elle raconte cela à son mari qui fou de rage se précipite aux bureaux des Services-Industriels
– Qu’est-ce que c’est cette histoire ? Hurle-t-il. De quoi vous mêlez-vous ?
– Ecoutez dit le contrôleur, calmez-vous. Ce n’est pas bien grave. Vous n’avez qu’à l’acquitter et on en parle plus…
– La quitter ? Il n’en est pas question ? Je ne la quitterai jamais ni maintenant ni plus tard !
– Dans ce cas, je vous préviens si vous refusez de l’acquitter on va vous la couper !
– Quoi ? me la couper ? Mais qu’est ce que deviendra ma femme ?
– Je ne sais pas… elle n’aura qu’à se servir d’une bougie…

Auteur inconnu   moi, je l’ai dénichée chez :  http://www.naute.com/blagues/    


 

 Ein Monat Verspätung !

Ein junger Ehemann kommt Abends nach Hause, seine Frau umahrmt ihn und sagt : 
– Liebling, ich hab eine grosse neue Nachricht  ! Ich habe einen Monat Verspätung… Ich glaube wir kriegen ein Baby ! Ich hab heute den Test beim Arzt gemacht aber so lange wir nicht sicher sind sagen wir niemandem etwas.

Am nächsten Tag, läutet ein Beamter des Elektrizitätswerkes an der Türe.
– Sind Sie Frau Meier ? Sie haben einen Monat Verspätung ! 
– Wie… wie wissen Sie das ? stottert die junge Frau.
– Aber, Frau Meier, es steht hier schwarz auf weiss auf meinem Register.
– Was… auf ihrem Register… Es steht auf Ihrem Register ?
– Ganz genau.

Am Abend erzählt sie ihrem Mann was geschehen ist. Dieser eilt Schur’straks, voller Zorn, ins Büro des Elektrizitätswerkes.

– Was bedeutet diese Geschichte ? Schreit er. Um was kümmern Sie sich ?
– Bitte schön, sagt der Beamte, beruhigen Sie sich. Es ist nicht so schlimm.  Ihr müsst sie einfach quittieren und die Sache ist erledigt…
– Ich soll sie quittieren ? Das kommt nicht in Frage, ich werde sie nie quittieren, weder jetzt noch später ! 
– Dann muss ich Sie darauf aufmerksam machen, dass wir s’Ihnen abschneiden werden !
– Was ? Sie werden’s mir abschneiden ? Und was macht dann meine Frau ?
– Ich weiss nicht… sie soll sich einfach einer Kerze bedienen…

Autorr unbekannt  

ich hab’s entdeckt (auf französisch) bei :    http://www.naute.com/blagues/    

Publicités

4 Commentaires

  1. Aschi
    Publié 23 octobre 2006 à 19 h 39 min | Permalien | Réponse

    Bonsoir Erwin
    Belle mélodie sur ton blog! Avant de partir à Barcelona (demain matin) je te souhaite une bonne semaine et à la prochaine.
    Amités
    Aschi

  2. Charisma
    Publié 23 octobre 2006 à 19 h 54 min | Permalien | Réponse

    Bonsoir
    un petit moment de détente Wouppiiii
    Te souhaite une belle journée ensoleillée demain  et encore une autre????(de blague)
     Amitiées
    Charisma

  3. Sympathiquement Vôtre
    Publié 24 octobre 2006 à 17 h 45 min | Permalien | Réponse

    Coucou Erwin
     
    Merci pour cet instant de délire …
    Bonne fin de soirée
     
    Amitiés
    Fanfan

  4. Patricia
    Publié 25 octobre 2006 à 18 h 19 min | Permalien | Réponse

    Bonjour Erwin
    Merci pour ta visite sur mon espace, le tien est bien sympathique aussi.
    Pour répondre à ta question je ne connais malheureusement aucun ébergeur, personnellement je prévois de créer mon propre site avec un ami pour mes bouquins… mais c’est encore de la musique d’avenir…
    Amical bisous à toi aussi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :