L’uniforme à l’école


 

 

Tenue vestimentaire à l’école

Il aura fallu des exès de plus en plus osés, des strings de plus en plus restreints et des nombrils toujours plus aguichants pour qu’enfin la tenue vestimentaire des écoliers revienne sur le tapis.

Depuis toujours l’habillement faisair ressortir la différence de classe sociale des parents des écolières (écoliers). C’est à leurs robes ou à leurs pantalons que les élèves se classent socialement.

Si je prone depuis longtemps le port d’un genre d’uniform pour nos écolières et écoliers, ce n’est pas tellement par puritanisme ou esthétisme, mais plutôt pour supprimer les différences sociales inhérents à l’habillement.   

Point n’est nécessaire d’être physiologiste pour savoir à quel point un enfant peut être perturbé de se sentir différent des autres.

Si cette différence a toujours existé, elle s’est accentuée ces dernières années avec la vogue des habits de grandes marques. Il faut que le pantalon soit de la célèbre marque "X", les baskets de la marque "Y" et que la chemise soit signée "Z" pour être acceptés par nos têtes blondes.

Combien de parents n’ont-ils pas cédé devant les larmes ou crises de rage de leurs enfants, sachant fort bien qu’ils seraient obligés de boucher ce trou dans leur budget par d’autres restrictions.

L’uniforme à l’école serait un moyen qui contribuerait à diminuer sinon supprimer cette espèce de hiérarchisation qui se fait dans la tête de l’enfant. 

Vraiment, je ne vois que des avantage d’introduire — ou de réintroduire –  "l’uniforme" à l’école !

Qu’en penses-tu ?    

Erwin

 

 

Uniform in der Schule ?

 

Es hat immer mehr gewagte Übertreibungen gebraucht, immer knappere Strings, immer aufreizendere Bauchnabel, damit endlich wieder von der Bekleidung in der Schule gesprochen wird. Kleider machen Leute, das hat auch in der Schule schon immer seine Gültigkeit gehabt. Die Bekleidung kennzeichnet den sozialen Rang der Eltern unserer Schülerinnen und Schüler. Unter sich klassifizieren sich die Kinder laut ihren Röcken oder Hosen.

Wenn ich seit langem eine Art Uniform für unsere Schülerinnen und Schüler preise ist es nicht aus Puritanismus oder Ästheizmus, sondern um diese soziale Klassifizierung aufzuheben.  Man braucht nicht Physiologe zu sein um zu wissen dass die Kinder beeinträchtigt werden, wenn sie sich anders als die anderen fühlen.

Wenn dies auch schon immer existiert hat, so hat es sich in den letzten Jahren, mit der Mode der grossen Markenkleider, sehr betont. Der Rock oder die Hose muss unbedingt von der berühmten Marke "X" sein, die Schuhe von der Marke "Y" und das Hemd muss unbedingt von "Z" gezeichnet sein damit sie bei unseren blonden Köpfen ankommen.

Wie viele Eltern haben vor den Tränen oder vor den Wutausbrüchen ihrer Kinder kapituliert trotzdem sie wussten dass sie nun das Loch in ihrem Budget durch andere Einsparungen stopfen müssen.

Die Uniform in der Schule wäre eine Mittel das helfen würde dies Art von Hierarchisierung, die sich im Kopf des Kindes macht, wenn nicht abzuschaffen, so doch zu vergeringern.

Ich sehe wirklich nur Vorteile wenn die Uniform in der Schule eingeführt – oder wieder eingeführt – würde !

Was sagst Du dazu ?  

Erwin

3 Comments

  1. Sympathiquement Vôtre
    Posted 5 septembre 2006 at 22 h 22 min | Permalink | Répondre

    Hello Erwin
     

    Effectivement … il serait grand temps de contribuer au bien-être des loupiots moins nantis que d’autres … la tenue vestimentaire fait partie de tout un lot de sujets ayant pour thème … discrémination sociale …!!!
    J’adhère donc intégralement à cette initiative … restant persuadée qu’elle ne peut qu’être bénéfique …
     
    Hormis cela … les fournitures scolaires dont l’achat est à la charge des parents … lesdites fournitures devraient itou subir un remodelage … fi … des classeurs, cahiers, crayons et j’en passe, regorgeants d’images, voitures, vedettes … machins-choses, dont le prix est souvent plus que débiles …  également à incidence discréminatoire et de surcroît déconcentrant l’élève …
     
    Bref … intarissable est le domaine de la différenciation sociale … cependant si un frein pouvait être mis déjà au niveau scolaire, serait-ce indubitablement utopique que de penser à une possible incidence bénéfique pouvant qui sait, se reporter à d’autres échelons de la vie … et redonner un tant soit peu un sens aux valeurs …!!!
     
    Amitiés
     
    Fanfan

  2. Erwin
    Posted 6 septembre 2006 at 8 h 51 min | Permalink | Répondre

    Coucou Fanfan,
    sympa ton commentaire, j’y ai songé également, aux accessoires et autres fournitures scolaires, si je n’en parle pas ici, c’est pour ne pas trop élargir le sujet et peut-être pour me le garder pour un autre billet… 
    Erwin   

  3. Fée
    Posted 5 octobre 2006 at 21 h 37 min | Permalink | Répondre

    Ich stimme absolut zu: Schuluniformen könnten in verschiedener Hinsicht helfen, Spannungen abzubauen und den Geldbeutel mancher Eltern zu entlasten. Es muß ja nicht gerade Faltenrock und Kravatte sein …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :