stella:


Je corrige les erreurs ci-dessus : c’est léger oyons excuse !

sérenity...

stella

pas un souffle de vent, douceur automnale, stella avance sur cette plage, comme très souvent, elle aime y venir…Stella est une jolie femme, la quarantaine, un charme fou…

il était encore très tôt, elle était seule , on pouvait entendre le clapotis des vagues, quelques mouettes la saluait,elle aimait cette impression de plénitude, d ‘ infini qui la déconnectait totalement du monde réel, cruel..

on pouvait y voir un regard vide, éteint..que pouvait-elle bien cacher, enfoui au plus profond d ‘ elle même, un secret si lourd qui la rongeait, la dévorait de jour en jour, c ‘ était son ulcère…elle avait du mal à combattre ses démons; ils avaient ressurgi

, tenant une place très importante dans sa vie et ce combat l ‘ épuisait..

elle reprit ses esprits et regagna d ‘ un pas ferme sa petite maison. Elle prépara le café, fila sous la douche, enfila un joli tailleur qui mettait sa silhouette…

View original post 251 mots de plus

Publicités

C’est fini


C’est le nom de mon blog

dès ce jour mes billets paraîtrons que chez Eklablog

à cette adresse :

http://yadlajoie.eklablog.com/

Un jeu con


http://yadlajoie.eklablog.com/

 

Jeudi  05 Janvier 2012

Il est 20h, la nuit est tombée et sur mon balcon j’ai 6°

 

Je ne me suis pas fatigué pour ce deuxième billet de 2012

échéance dimanche 11h30

C’est parti mon kiki ! 


 


Bonne Année 2012


L’année finit bien


Mercredi  28 décembre 2011 

       À 16 heures j’ai 16° sur mon balcon

     le ciel commence à se couvrir…  

 

Coup d’oeil par ma fenêtre à 16h

 

 

L’année finit bien ! 

 

Je fais abstraction des mauvaises nouvelles qui malheureusement nous parviennent chaque jour de partout dans le monde, pour ne relever que cette bonne nouvelle : Plus de 120’000 signatures ont été récoltées en moins de onze mois pour l’initiative populaire pour une caisse maladie unique !  

Cette fois il faut que ce soit la bonne ! Je crois qu’enfin le bon peuple a compris, il veut devenir maître des moyens qui gèrent sa santé. Même si les caisses maladie ne vont pas manquer de tenter de lui « prouver » par A plus B qu’elles sont les pus aptes à s’occuper du   coût de sa santé…

ATTENTION !  Ne nous laissons pas abuser une fois de plus !

Pour que l’année qui est devant nous finisse bien elle aussi, restons vigilants !

Sur mon modeste blog je ferais tout ce que je peux pour contribuer à une victoire du bon sens, à la 

 

CAISSE  MALADIE  PUBLIQUE  UNIQUE      


pour ne plus avoir à subir cela :  Le patient qui doit laisser traire sa vache de caisse maladie par :  l’industrie pharmaceutique, les médecins et les pharmacies


 

Damit wir dies nicht weiter hiennehmen müssen ! 


 

Das Jahr endet gut ! 

  

Abgesehen von den leider alltäglichen schlechten Nachrichten, möchte ich heute diese gute Nachricht festhalten : Mehr als 120’000 Unterschriften hat die Volksinitiative für eine einzige Krankenkasse innert weniger als zwölf Monaten gesammelt !  

 

Diesmal muss es das richtige sein ! Ich glaube, dass das gute Volk verstanden hat und Meister werden will von den Mittel welche seine Gesundheit verwaltenn. Auch wenn die Krankenkassen es nicht unterlassen werden, mit A plus B zu versuchen den Beweis einzubringen, dass sie die geeignesten sind um sich mit den Gesundheitskosten zu befassen… 

ACHTUNG !  Lasst Euch nicht einmal mehr täuschen ! 

Damit das Jahr welches sich vor uns öffnet auch gut schliessen wird müssen wir wachsam bleiben ! 

Ich werde auf meinem bescheidenen Blog alles unternehmen was ich kann, damit der gesunde Menschenverstand siegen wird und sie diesmal angenommen wird, die :  

  

EINZIGE, ÖFFENTLICHE KRANKENKASSE      



 

Les membres des comités directeurs des plus de 100 caisses maladies actuelles se servent gaiement dans les milliards des surplus de réserves pendant que le patient attend inutilement une baisse des cotisations !


   



http://data0.eklablog.com/yadlajoie/mod_article28483461_2.jpg

Dernière minute…


Dernière minute...

–   Schnell, bring mein Gespann, ich habe Verspätung !

–   Engel William hat es genommen um einen Tannenbaum zu holen.

–   Weihnachtsmann, komm schnell, Engel William hatte einen Unfall !

–   Nicht möglich, das hat noch gefehlt !

–   Ho, Papy Weihnachtsmann, wir haben Glück gehgabt, mir gehts gut und der Baum ist gerettet, wo soll ich ihn hinstecken ?

–    Hu, la-la, weisst du wo du ihn hinstecken kannst deinen Tannenbaum…

An diesem Tag entstand die Tradition des kleinen Engels auf der Spitze des Weihnachtsbaumes…  

Noël


Mercredi  21 décembre 2011

       Il est 20h et j’ai 2° sur mon balcon 

JOYEUX  NOËL  !

—————————————————————————————————————————————————–

 

Mittwoch, den  21. Dezember 2011

       Es ist 20 Uhr und ich habe 2° auf meinem Balkon

 

 

Fröhliche Weihnacht  ! 

 

Sobriété – Simplicité


Samedi  17 décembre 2011 

      à 17h45 j’ai 3° sur mon balcon, comme il fait déjà nuit, pas de photo


Et je continue le jeu linguistique avec l’amie Monique http://malikatastroff.eklablog.com/  :

 


Sobriété – simplicité 

 

La sobriété n’a pas forcément un rapport avec la simplicité, on peut très bien être sobre dans l’opulence… ou rester simple dans l’abondance…


Quand on parle de sobriété on pense immanquablement à l’alcool, mais il y a un tas d’autres définitions. Quoi de plus sobre qu’un diamant blanc… Méfie-toi (ou réjouis-toi, c’est selon) si on te présente une femme sobre, car sobre, c’est archi dépouillé, et archi dépouillé c’est nu… La mode peut être sobre et simple.

 

Les choses simples sont souvent plus faciles à expliquer que les choses compliqués… On peut parler avec simplicité… La simplicité d’un plan, d’une méthode… Cet écrivain a une grande simplicité de style… La simplicité d’un enfant… Dans nos campagnes celui qui était un peu simple d’esprit était traité d’idiot du village… Walt Disney avait baptisé un de ses nains « Simplet »…  

Il y a aussi la simplicité volontaire, qui est un courant social regroupant des gens qui choisissent de simplifier leur existence pour favoriser une plus grande qualité de vie. 

De jeunes canadiens ont choisi le mot Simple dans le nom de leur groupe pop : Simple Plan. Ce n’est pas un groupe comme il y en a des tas, leur but est d’aider les jeunes dans le besoin, en facilitant leur passage souvent difficile à l’âge adulte et en soutenant les victimes de la vie en danger maladies. Voici un lien parmis la centaine que tu trouves sur lay grande toile :  http://www.musiqueplus.com/simple-plan

 

« La modestie est quelquefois hypocrite, et la simplicité ne l’est jamais.« 

Jean Le Rond d’ Alembert

« Il y a quelque chose de plus haut que l’orgueil, et de plus noble que la vanité, c’est la modestie ; et quelque chose de plus rare que la modestie, c’est la simplicité.« 

Antoine de Rivarol


« La simplicité n’est pas un but dans l’art, mais on arrive à la simplicité malgré soi en s’approchant du sens réel des choses.  »

de Constantin Brancusi 

 

« La simplicité est la sophistication suprême.  »

de Léonard de Vinci

 

Mes recherches sur Internet m’ont permis de concocter ce billet, merci à tous ceux qui ont fait le boulot pour moi. Je n’ai rien fait d’autre que de recopier, avec simplicité,  et sobriété ce que j’ai trouvé sur la toile…      


     





                                                                                                                            Ce sera en toute        

     

sobr

                                                                                                                                                    Ce sera en toute sobriété et simplicité…

occasion – circonstance – conjoncture


 

Dimanche 11 décembre 2011

 

 je viens de me lever, avec retard, ce 11 décembre 2011 à 10h30

trop froid. 6° pour ouvrir la fenêtre, je prends la photo depuis derrière les vitres

 

 

 

Pour terminer cette série de notre jeu il reste trois mots : « occasion » -« circonstances » et « conjoncture », c’est donc avec ces trois synonymes – ou presque – que je vais jongler…

 

occasion

circonstances

conjoncture

 

J’ai l’occasion, puisque les circonstances le permettent, et que les conjonctures ne me sont pas trop défavorables, de te parler de ma voiture d’occasion.

On m’avait averti, une voiture d’occasion n’est pas toujours une occasion, ça peut aussi être une mauvaise affaire ! Mais j’ai pensé que dans ces circonstances là, je devais saisir l’occasion pour faire une bonne affaire. La conjoncture de mon porte-monnaie étant tout sauf florissante je devais vraiment profiter de cette occasion pour pouvoir continuer à rouler carrosse. C’est fait, j’ai acquis l’occasion des occasions !  A la première occasion j’ai pris la route sans tenir compte des circonstances météorologiques. Grand mal me prit ! J’avais oublié qu’une voiture d’occasion était généralement muni de pneus d’occasion. Aussi, au premier virage toutes les circonstances étaient réunis pour faire de ma voiture d’occasion un tas de ferraille qui, vu les circonstances ne méritait plus le nom de voiture. J’avais beau expliquer à mon banquier que cela était arrivé  à cause d’une fâcheuse  conjoncture, il exige que je continue à payer les traites que j’avais signées pour acquérir cette voiture d’occasion. Et moi, je crois bien que dans ces circonstances j’ai perdu l’occasion de me taire…      

Je profite de l’occasion qui m’est offerte par cette conjoncture pour te présenter quelques proverbes de circonstance qui, bien que d’occasion, sont toujours d’actualité !  

 

« Ce sont les grandes occasions qui font les grands hommes. »

Jean-Jacques Rousseau

 

« L’occasion fait le larron »

Je ne sais pas de qui…

 

 Si tu ne comprends pas ton ami en toutes circonstances, jamais tu ne le comprendras. »

Khalil Gibran      

 

« En politique, il n’y a pas de convictions, il n’y a que des circonstances. »

Charles-Maurice Talleyrand

 

 

 Et il y a naturellement les nombreuses occasions spéciales…

naissance – baptême – marriage – décés… 





 

Conjoncture 2013


Dans ces circonstances… 


Privatisionisme


Mardi le 29 novembre 2011

Dienstag, den 29. November 2011 

À 11h45 il fait 11° sur mon balcon

Um 11h45 habe ich 11° auf meinem Balkon

 

 

Et voici le coup d’oil par ma fenêtre, à 11h45

Un hier der Blick aus meinem Fenster um 11h45

 

Je n’interrompe pas notre jeu « Justesse de la langue », non, j’y intercale ce billet en attendant que l’amie Monique se soit rétablie du petit incident de santé. Je lui souhaite de tout cœur que ce soit pour tout bientôt.

 

 

 

Privatisionisme 

 

On privatise à tour de bras, chez nous en Suisse aussi… C’est au tour de l’eau ! Nous avons un excellent réseau de distribution d’eau potable d’une qualité presque parfaite. Pas étonnant qu’il se soit trouvé de petits (grands) malins pour y flairer une source – c’est le cas de le dire – de bonnes affaires. Sous prétexte que le privé est plus performant que l’étatisé ils tentent de préparer le terrain pour une reprise du secteur de l’or bleu.

Mais attention, le privé a pour but de faire du bénéfice, le plus de bénéfice possible et cela sur le dos de qui ? De nous tous, naturellement ! J’ai lu qu’après privatisation la facture d’eau a grimpé jusqu’à 500% (Manille) ! Ceux qui domineront l’eau, domineront le monde ! 

L’eau doit rester un droit pour tout le monde, comme l’air pour respirer – ne rigole pas, ça existe déjà d’une certaine façon, aux Diablerets on avait augmenté le loyer de mon appartement en invoquant le bon air.     


  Privatiser, non merci ! 

 


Ich habe meine zwei letzten Billete nicht übersetzt weil es keinen Sinn hätte. Es handelt sich um Vergleiche zwischen Wörter welche verschiedenes sagen können… Sobald Monique wieder in Form ist werden wir diese Serie fortsetzen, ich entschuldige mich heute schon dafür.

Heute bringe ich wieder einmal eine Mahnung, achtung !    

 

 

 

Privatisierismus

 

Man privatisiert wo man nur kann, auch bei uns in der Schweiz… Jetzt geht es ans Wasser ! Wir haben in der Schweiz ein ausgezeichnetes Trinkwassernetz. Nicht erstaunlich, dass sich einige kleine (grosse) Schlaumeier gefunden haben die hier eine Quelle – man kann’s nicht besser sagen – saftiger Geschäfte sieht. Unter dem Vorwand, dass das Private leistungsfähigrer sei als das verstaatlichte, versuchen sie den Boden für eine Übernahme des Sektors des « blauen Goldes » vorzubereiten.

Aber Achtung ! Das Private hat als Ziel Gewinn zu erzielen, so viel Gewinn als immer möglich, und dies auf wessen Rücken ? Natürlich auf unser allen ! Ich habe gelesen, dass die Wasserrechnung, nach der Privatisierung bis zu 500% gestiegen sei (Manilla) ! Wer das Wasser beherrschen wird, wird die Welt beherrschen !

Das Wasser muss ein Recht für alle bleiben, wie die Luft zum atmen – lache nicht, das gibt es einigermassen schon, in Les Diablerets hatte man meinen Wohnungszins wegen der guten gesunden Luft erhöht !  

 

 –   Zu trinken…

–   zu verkaufen !